Culture

Haiti/France: Le château de Joux, la mémoire de Toussaint Louverture. | CANAL+HAITI


L’ancien esclave né dans une plantation de Saint-Domingue en Haïti, meneur de la première révolte contre les colons blancs a obtenu que la République française abolisse l’esclave en 1794. Il deviendra ensuite gouverneur de la colonie, avant que Napoléon Bonaparte ne rétablisse l’esclavage et capture Toussaint Louverture. La mémoire de l’Haïtien est inscrite dans l’histoire du site. Depuis 1901, des initiatives sont menées pour la reconnaissance de cette lutte. « Les actions mémorielles mises en place au Château de Joux avaient un siècle d’avance sur la loi Taubira. L’importance dans l’histoire universelle de Toussaint Louverture et de son combat a été prise très tôt », insiste Philippe Pichot directeur de l’association Pays du Haut Doubs et chef du projet de développement du Châteaux de Joux – Toussaint Louverture. En 1927, le représentant d’Haïti à la Société des Nations a déposé sur la cheminée de la cellule de Toussaint Louverture le drapeau haïtien. Et en 1937, le maire de Pontarlier fait baptiser la première rue Toussaint-Louverture de France via | CANAL+HAITI

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.