Francais

A la Une: à Haïti, second tour de la présidentielle fixé au 24 janvier – RFI


« Au pays du réalisme merveilleux, aucun miracle n’est impossible », ironise aujourd’hui Frantz Duval dans les colonnes du Nouvelliste. « Lundi, les délais étaient trop courts pour mener à bien les élections dans le respect des échéances constitutionnelles si on les tenait le 17 janvier 2016. Mardi, on repousse le scrutin d’une semaine, on le programme pour le 24 janvier et on sera dans les temps ». Et Le Nouvelliste de poursuivre : « Il faut dire qu’entre­temps, les grands amis d’Haïti ont montré leurs crocs. Pas question de leur faire perdre la face, pouvait­-on lire entre les lignes dans les communiqués du Core Group et de l’Union européenne. Ils ont misé gros. Les élections ne peuvent qu’aboutir. Les yeux fermés. Les oreilles bouchées. Au forceps, s’il le faut. Sans les Haïtiens, si nécessaire. Mais on y va ».Même sentiment de colère dans les colonnes du quotidien Le National : « Combien de fois devra-t-on répéter qu’il nous faut cesser ces comédies », écrit Gary Victor. « En état de désastre national, une nation ne devrait pas perdre son temps dans ces stupides combats de petits chefs ridicules qui n’auraient même pas dû se retrouver à la place où ils sont. Malheur au pays où les princes sont des bouffons, pourrait-on dire en parodiant le sage ».

Source: – RFI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s