Culture

Avant le drame, fèt la te bèl – Radio Television Caraibes


Le défilé des groupes musicaux a débuté sous les chapeaux de roue dimanche avec un Carimi en pleine forme qui a mis le feu au Champ de Mars pour se terminer en catastrophe, au matin du lundi, avec un Fantom électrocuté et plus d’une quinzaine de morts. Ce grand rendez-vous musical où les groupes musicaux s’affrontent sans merci a été écourté de 24 heures. Les musiciens qui étaient rentrés chez eux avec l’intention de réviser leurs stratégies après le premier jour auront appris à leurs dépens que chaque jour compte !

Chak ane djaz la vin pi move. Avec Djakout #1, on peut effectivement vérifier le slogan. Gad on vibe ! Gad on Shabba ! Un Champ de Mars en total délire, chauffé à blanc simplement à l’annonce d’un Djakout #1 qui maîtrise le béton et qui sait comment y maintenir une ambiance de tonnerre. Encore une fois, Shabba s’est montré un animateur indétrônable. Tous les refrains ont marché, même l’intro de Steeve Khé. L’immense foule qui se déchaînait aux abords de la flotte du #1 a uni sa voix à celle de d’un Steeve Khé qui a su apporter un plus au champion cette année. Chapeau, messieurs !!! Pour peu que le voisin sortît une arme secrète le deuxième jour, vrèman, pa gen konpetisyon! via – Radio Television Caraibes

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s