Culture

Carnaval Opposition – Radio Television Caraibes


carnaval_miamiComme vous le savez, on se plaint de la politique, que la politique tue tout le reste en Haïti, l’économie, l’éducation, l’image touristique de la nation, les perspectives d’avenir. Faut-il plus que ça pour tuer le carnaval ? Dans le dispositif de lutte contre le pouvoir tèt kale, tous les moyens pacifiques sont bons pour les Turneb Delpé, André Michel, Serge Jean-Louis et compagnie, qui font figure de boxeurs furieux. L’enjeu ici est aussi capital, pas seulement pour le président Michel Joseph Martelly et le nouveau gouvernement de consensus ou d’ouverture (c’est selon) dirigé par Evans Paul. Tout le monde joue avec le feu. Ce piège à moineaux- plus exactement «à cafards», pour citer l’autre, aujourd’hui remplacé – est à la portée de tout le monde. Et les fougueux carnavaliers haïtiens – par millions – croient certainement qu’il y a un Dieu pour les protéger des dérives et des controverses politiciennes. Même pendant les trois jours gras ? Cela fait penser à un mauvais film d’épouvante. De quoi donner du stress aux forces policières, estiment les carnavaliers passifs. via – Radio Television Caraibes

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s