Francais

Fanmi Lavalas dénonce, Fusion menace de porter plainte – Le Nouvelliste


La manifestation de l’opposition politique le samedi 17 janvier a été émaillée de violences. Plusieurs pare-brise de véhicules ont été cassés. La police nationale a riposté avec des projectiles en caoutchouc et du gaz lacrymogène. En colère, les protestataires ont lancé des pierres et des tessons de bouteille sur les locaux de l’organisation politique Fusion. Alors que Fanmi Lavalas dénonce ce qu’il appelle « les violences perpétrées par la police du gouvernement de facto », la Fusion menace de porter plainte contre des militants de Lavalas et de MOPOD. via Le Nouvelliste

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s