Francais

Martelly doit partir! A bas Evans Paul – Haiti Liberté


0114 header-logo2009 La situation qui se déroule actuellement dans le pays nous entraine à réfléchir sur la réponse à donner aux secteurs réactionnaires qui s’arrangent sous le diktat des forces occupantes à occuper le pouvoir pour assurer la continuité de leur politique antipopulaire. Dans cette conjoncture, il y a deux secteurs face à face luttant pour le contrôle de l’échiquier politique : d’une part une opposition pro-Martelly qui s’est manifestée après El Rancho, d’autre part un secteur qui ne cesse de demander le départ du régime.

Le premier secteur a signé un autre accord de sortie de crise avec Martelly le 29 décembre 2014. Il est formé de 20 partis dont les plus influents sont : la Fusion des sociaux démocrates, Inité, Kontra Pèp, ANSANM NOU FÓ, Renmen AYITI de Jean Henry CÉANT et Haïtiens pour Haïti.  A ces partis, nous pouvons ajouter l’OPL et la direction du parti Fanmi Lavalas qui n’ont pas de divergence fondamentale avec Martelly. En effet, ces deux entités avaient bien exprimé que leur solution de sortie de crise passait par le départ de Lamothe et la réalisation d’élections honnêtes, crédibles et inclusives. En fait, ils ont été bien servis au remplacement de Lamothe par le GNbiste Evans Paul. via Haiti Liberté!top_front_picture0114.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s