Crime/Justice

Duvalier, de surprise en surprise, de sa vie à sa mort – Le Nouvelliste


Désigné à 19 ans successeur du président à vie François Duvalier, son père, en janvier 1971, au détriment des caciques du régime ; intronisé président à vie en avril 1971 à la mort de Papa Doc ; resté au pouvoir pendant 14 ans contre tous les pronostics ; marié contre toute attente à une femme divorcée de l’élite mulâtre en dépit du noirisme déclaré de son camp politique ; parti en exil en février 1986 alors qu’il disait une semaine avant qu’il ne bougerait pas, parce que « raide comme la queue d’un singe » ; revenu au pays sans annonce préalable en janvier 2011 ; Jean-Claude Duvalier, décédé samedi dernier, a passé sa vie à prendre les Haïtiens par surprise. via Le Nouvelliste

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.