Francais

Martelly : qui veut-il tromper? – Haiti Liberté


Michel Martelly devait participer à la 69ème session de l’assemblée générale de l’ONU, au cours de laquelle, sans doute, il devrait indiquer à ses patrons où il en est avec le processus électoral, garant de la farce devant perpétuer la corruption et la politique des multinationales en Haiti. Pour se donner bonne contenance, tout juste à la veille de son départ, il a invité ses amis de classe pour faire semblant d’avoir entamé des pourparlers autour de la crise préélectorale avec des secteurs politiques, des membres de la société civile et aussi des pro-gouvernementaux.Cependant Martelly a pris bien soin d’appeler ces rencontres consultations et non pas discussions ou dialogues ; mais consultations pour quoi faire ? Sans nul doute, c’est pour aller dire à ses patrons que tout marche bien, qu’il n’y a rien à craindre quant à la tenue des élections.En tout premier lieu, le lundi 21 septembre au Palais National, Martelly a rencontré deux acteurs politiques baptisés représentants de la société civile. Mais pourtant, il s’agit de deux avocats des mauvaises causes de la bourgeoisie patripoche, pro-impérialiste et proches du pouvoir, nous voulons parler du directeur exécutif de l’Initiative de la Société Civile Rosny Desroches et de son compère vu que l’un ne marche pas sans l’autre, le responsable du conseil haïtien des acteurs non étatiques CONANE, Edouard Paultre. via Haiti Liberté

top_front_picture0924.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.