Crime/Justice

Que peut la PNH sans l’aide de la Minustah? – Radio Television Caraibes


Depuis 2004 avec le débarquement des troupes onusiennes sur le territoire national, la police nationale est surveillée de près et encadrée par la police des Nations unies. A l’issue de sa mission à la tête de la UNPOL, après un an et demi, Luis Miguel Carrilho a indiqué au Nouvelliste qu’il part avec «le sentiment d’un travail accompli, mais aussi avec un sentiment qu’il y a encore beaucoup de travail.» « Je crois que la police nationale haïtienne, pendant ces dernières années, a eu une excellente évolution et la situation sécuritaire du pays est devenue meilleure », a-t-il estimé. L’année dernière, il y a eu une réduction de plus de 20% du taux de criminalité et une réduction de plus de 50% du taux de kidnapping dans le pays, s’est félicité Luis Miguel Carrilho. Les six premiers mois de cette année, il y a eu une réduction de plus de 80 % de l’insécurité comparé à l’année dernière, a-t-il ajouté. « C’est positif et c’est un indicateur que la situation sécuritaire du pays est devenue meilleure », a indiqué le Portugais. via – Radio Television Caraibes

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.