Francais

Aristide persécuté pour dédouaner Martelly! – Haiti Liberte


0820c 0820b header-logo2009Depuis environ 8 jours, on n’entend parler à travers les médias que d’un mandat de comparution à l’endroit de l’ex-président, Jean Bertrand Aristide, émis par le juge d’instruction tètkale, Lamarre Bélizaire. Ce mandat n’a jamais été signifié ni à sa résidence ni à son avocat, Me. Mario Joseph, alors qu’Aristide devait comparaître par devant ce juge le mercredi 13 Août dernier. Etant donné qu’il n’avait pas reçu ce mandat en bonne et due forme, il n’a pas comparu. En tant qu’honnête citoyen manifestant toujours un grand respect pour la justice de son pays, Aristide a demandé à ses avocats d’adresser une correspondance au juge Lamarre Bélizaire, d’ailleurs décrié par plus d’un, à telle fin que de droit. Précipité dans son entreprise maffieuse, le juge à bracelet rose a transformé le mandat de comparution en mandatd’amener.Le président Aristide, revenu dans son pays depuis le 18 mars 2011, reste chez lui et son temps est consacré à l’éducation des jeunes haïtiens. Au cours de ce week-end écoulé, on a appris que le mandat d’amener est retourné à son point d’origine et que le président Aristide devrait comparaître ce lundi au Cabinet d’instruction. Mais comme on le sait, le juge tètkale Lamarre Bélizaire parti à l’étranger pour se faire soigner d’une poussée d’hypertension est revenu le lundi 19 en début d’après-midi. C’est vraiment une véritable scène de théâtre !. De toute façon, Jean Bertrand Aristide récuse le juge Lamarre Bélizaire. L’acte de récusation a été signifié au greffe du tribunal de Première Instance selon le vœu de la loi pour « suspicion légitime », depuis le jeudi 14 Août 2014 par ses avocats, qui, selon ces derniers, travaillent sur les documents à déposer à la Cour de cassation. La récusation est la procédure par laquelle le plaideur demande que tel magistrat s’abstienne de siéger, parce qu’il a des raisons de soupçonner sa personnalité à son égard. La récusation peut entraîner une autre juridiction, selon le lexique des termes juridique de Dallez, 10e édition de l’année 1995. via Haiti Liberte0820a 0820 top_front_picture0820 .

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.