Francais

Les elections du 26 octobre retardés plus – Ijdh.org


« Nous avons écrit ce lundi au président Martelly pour lui fait savoir que les élections ne pourront pas avoir lieu le 26 octobre », a confié au Nouvelliste unconseiller électoral. Dans cette correspondance adressée au chef de l’Etat, le CEP a dit que, vu l’absence d’un cadre légal, l’institution électorale est donc dansl’impossibilité matérielle d’organiser les élections le 26 octobre.Les conseillers électoraux ont demandé au chef de l’Etat de discuter avec lesdifférents secteurs de la société, la classe politique, les pouvoirs législatif etjudiciaire afin de prendre une décision qui permettra au CEP d’avoir un cadre légalpour la tenue de ces élections avant la fin de l’année.Une source proche du CEP confirmée par une autre source au palais national aappris au Nouvelliste qu’une importante réunion s’est tenue lundi soir au palaisnational avec la participation des présidents des deux branches du Parlement, del’ambassadeur des Etats-Unis, du secrétaire général adjoint de l’OEA, AlbertRamdin, d’un représentant de la MINUSTAH, du chef de l’Etat et des membres del’exécutif. L’application de l’article 12 de l’Accord d’El Rancho et l’article 19.1 de laloi électorale en vigueur qui dit que le Conseil électoral décidera des postes àpourvoir et il fixera la date des élections étaient au centre des discussions. L’idée,selon notre source au CEP, serait de contourner l’amendement de la loi électoralebloqué au Sénat. via IJDH.org

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.