Crime/Justice

Clifford Brandt serait-il l’arbre qui cache la forêt? – Radio Television Caraibes


En référence à la capture de Clifford Brandt en territoire voisin à la suite de l’évasion de dimanche à la prison civile de Croix-des-Bouquets, il y a lieu d’affirmer que la coopération entre les deux pays en matière de répression de la criminalité a écrit une nouvelle page de son histoire. Pas sans ratures. Les autorités haïtiennes ont, dans un premier temps, donné  le crédit de la capture à la PNH alors que des photos, des images montrant le contraire ont provoqué une petite polémique. Des chefs du CSPN ont été pris en flagrant délit d’inexactitude. Pour certains, c’est grave. Pour d’autres, c’est gaspiller de l’énergie et du temps sur un détail, sur l’accessoire. La PNH, notre PNH, a entre-temps du pain sur la planche. Elle a  l’obligation de colmater les brèches, de retrouver les criminels dangereux encore en cavale. Cinq jours après l’évasion, est-ce que la PNH maintient et  intensifie la traque de criminels en fuite qui constituent, pour citer Godson Orélus, « une menace à la sécurité nationale » ?  Cela va de soi que les autorités repondront affirmativement à cette question. En revanche, jusqu’à ce jeudi 14 août 2014, préoccupés, certains craignent que Clifford Brandt ne soit l’arbre qui cache la forêt. via – Radio Television Caraibes

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.