English

«Si le Parlement est caduc, Martelly partira aussi », menace Desras


Jamais le président du Sénat de la République n’a été aussi menaçant, sûr de ses capacités et de ses moyens pour rendre coup pour coup au chef de l’État s’il tente de déclarer caduc le Parlement, le deuxième lundi de janvier 2015. Dieuseul Simon Desras, qui a croisé, par hasard, Le Nouvelliste dans un restaurant à Pétion-Ville mardi, a lancé un ultimatum clair et simple à Michel Martelly… via Le Nouvelliste.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.