Francais

Billet de Hérold Jean-François à Daly Valet – Radio Television Caraibes


Mais Daly, te rends-tu compte qu’après toutes les batailles menées par les démocrates, celui à qui l’on a confié les rennes du pouvoir n’est autre que Michel Martelly? As-tu oublié que, depuis le coup d’État du 30 septembre 1991, on est sorti de Dessalines et de la belle tradition d’autodétermination et de la fierté souverainiste? Depuis l’arrivée de la MINUSHA en 1992, ne vois-tu pas que, même pour lever une pelle et ramasser nos ordures, il nous faut une main étrangère?

La République des ONG, Daly, elle ne date pas du 12 janvier 2010. Rappelle-toi le titre d’un livre de Sauveur Pierre Étienne, L’Invasion des ONG (Le Natal, octobre 1997)! Et puis Daly, quand tu vas d’un point à l’autre du pays, l’état délabré de nos villes figées dans le temps si ce n’était la verrue des bidonvilles qui les encercle, cela ne traduit rien moins que l’échec de la nation? Alors mon ami, la gangrène de la corruption comme elle s’installe dans la 49e législature, à la Chambre des députés en particulier, ce qui rend le Parlement inopérant avant sa caducité prochaine par l’attitude même des sénateurs, n’est-ce pas là un objet de dégoût?

L’État affairiste qui nous tient lieu de pays aujourd’hui où les opérateurs politiques sont autant de dealers qui liquident, contre commissions, les ressources et biens de la nation; les scandales autour du pouvoir qui nous envoient la perception que nous sommes mal pris dans un vaste réseau d’association de malfaiteurs mettant à mal l’image de la principale institution nationale, la Présidence. La situation de dépendance de la justice malgré la création du CSPJ à cause d’une carence de personnalités de caractère, sans préjudice à ceux et celles qui en ont encore au sein de ladite entité; un substitut du commissaire du gouvernement incapable de dire non et qui se prête à une forfaiture et qui démissionne après coût plutôt qu’avant, n’avons-nous pas là, mon ami, des indices clairs de la décomposition de notre société qui nous donne de bonnes raisons d’avoir la nausée? via – Radio Television Caraibes

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.