Francais

Le Centre Robert F. Kennedy porte plainte devant la CIDH | Nancy Roc


« La Cour constitutionnelle dominicaine a honteusement entrepris une campagne systématique de discrimination à l’égard des Dominicains/Dominicaines d’origine haïtienne. Sans tenir compte de son obligation de protéger les droits fondamentaux, elle a dépouillé des centaines de milliers de Dominicain/Dominicaines de leur nationalité.», a déclaré Kerry Kennedy, Président de la fondation RFK.

M. Kennedy a souligné que la Commission interaméricaine des Droits Humains ne doit pas rester inactive face aux violations des droits de l’homme sur cette grande échelle.

« La CIDH devrait immédiatement prendre ces cas en considération pour envoyer un message clair et sans équivoque au gouvernement de la République Dominicaine afin qu’il puisse mettre fin, une fois pour toutes, à sa campagne xénophobe de dénationalisation.», a-t-il  suggéré.

Selon le RFK Center,  en modifiant les critères de citoyenneté pour ceux et celles qui sont nés de parents étrangers, entre 1929 et 2010, la République Dominicaine viole le droit international, y compris la Convention américaine sur les droits de l’homme. via | Nancy Roc

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.