Foreign Policy

Haiti/ Rép. Dom: Reprise des pourparlers Haïtiano- dominicains ! | Scoop FM


Les autorités des deux pays se sont mises d’accord de discuter  principalement sur les thèmes comme la santé, le Tourisme et les migrations au cours de cette troisième ronde de négociation.

Le ministre Montalvo se montre très optimiste quant à la poursuite des dialogues, qui selon lui, ‘’est une initiative sans précédent dans l’histoire des deux pays’’.

‘’C’est un  dialogue constructif sur les problèmes concernant les deux peuples. Il  vise à fournir des solutions réelles et durables toujours sur la base du respect mutuel de la souveraineté des deux pays’’, a dit le ministre à la Présidence de la République dominicaine, M. Gustavo Montalvo. via | Scoop FM

.

1 reply »

  1. Ces pourparlers Haitiano-dominicains sont une perte de temps et un gaspillage d’argent et d’énergie. Les dominicains ne viennent pas à la table de négociation avec bonne foi. Ils ne cherchent qu’à gagner du temps. Haiti devrait de préférence se concentrer sur la réorganisation de son économie en commençant par l’agriculture et la relance de nos industries locales de fabrication de produits de première necessité pour diminuer substantiellement nos iimportations en provenance de la Dominicanie et créér du travail en Haiti pour absorber notre main-d’oeuvre local pour les dissuader de traverser la frontière. Nous devrions cesser de gaspiller nos salives dans des conversations qui n’aboutiront à rien de concrêt. Haiti n’a rien à gagner dans ce jeu de dupe. Qu’est-ce que nous allons signer avec les Dominicains qu’ils se proposent de respecter? Historiquement ils n’ont jamais respectés leurs engagements avec Haiti. Qu’y a t-il de changé chez nos interlocuteurs pour nous faire croire que ses héritiers de Trujillo sont différents de lui? De plus, à qui croire dans ce marché de dupe? Le gouvernement Haïtien annonce toujours l’agenda de ces négociations mais ne publie jamais les résultats de ses conversations avec les Dominicains pour que les Haïtiens sachent au moins à quoi nos représentants se sont engagés en leurs noms. Les gouvernements s ‘en vont mais la Nation demeure et c’est pourquoi le gouvernement doit à la Nation de publier in extenso à quoi nos négotiateurs se sont engagés dans leurs conversations. Il ne saurait y avoir de secret d’état dans cette situation. Regulus

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.