Crime/Justice

Le Matin – L’inspecteur général Jean Brice fait son bilan et donne ses perspectives


L’inspecteur général a informé que des sanctions ont été prises à l’encontre des policiers qui ont transgressé les règles déontologiques. « 18 policiers ont été révoqués, 30 mis en disponibilité pour des périodes de deux à trois mois, 47 suspendus de leurs fonctions pour des périodes de 15 à 40 jours et 16 autres envoyés devant la justice », a-t-il mentionné.

Pour le premier semestre de la nouvelle année, l’IGPNH a fixé ses objectifs: l’informatisation des données permettant le suivi en temps réel les 70 dossiers d’enquête en cours ; la formation continue des policiers de l’IGPNH et la poursuite du processus de vetting et de contrôle axés davantage sur les services que sur les personnes. via Le Matin

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.