Foreign Policy

Les autorités dominicaines perdent leur tranquilité


Depuis la publication de l\’Arrêt 168/13 de la Cour constitutionnelle dominicaine, la communauté internationale réagit sans arrêt via correspondance et plusieurs résolutions visant la république voisine. La dernière en date, la lettre de l\’actuelle présidente de la CARICOM au président dominicain, dans laquelle elle demande aux autorités dominicaines de rétablir immédiatement la nationalité des Dominicains affectés par l’Arrêt 168/13. Kamla Persad-Bissessar a fait la critique de la décision qui, selon elle, viole les droits de ces citoyens privés de leur nationalité. via Le Nouvellist

e.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.