Francais

Haïti Progrès | Elections : intenses préparatifs


Emmanuel MenardLa loi électorale a été finalement entérinée à la chambre  haute après deux semaines de consultation par la commission spéciale chargée de l’analyser. Le mardi 01 octobre 2013 lors d’une séance au Sénat de la République, la loi électorale a été ratifiée presqu’à l’unanimité par les sénateurs, a annoncé le président du Sénat, Simon Dieuseul Desras. Quelques modifications ont été apportées dans certaines lois notamment les articles portant sur le centre de Tabulation et de la Direction générale. En raison des changements apportés dans le texte, les sénateurs n’ont pas voté le projet de loi dans le même terme qu’il avait été voté à la chambre des députés. Sur ce, de nombreux députés notamment ceux du bloc PSP ont sollicité le chef de l’Etat Michel Joseph Martelly pour convoquer à l’extraordinaire les députés pour doter le pays dans un bref délai d’une loi électorale. Entre temps, les membres du Collège transitoire du conseil électoral permanent (CTCEP) ont publié le mardi 1er octobre 2013 un pré calendrier électoral. En marge d’une réunion  ordinaire qui, a eu lieu au local du CTCEP à Pétion-Ville en présence de huit des neuf membres du conseil.             Le mardi 1er octobre 2013 le président du Collège transitoire du conseil électoral permanent, Emmanuel Ménard a proposé un calendrier pour l’organisation des prochaines électorales.  Parmi les huit conseillers présents, six ont donné un vote de confiance et deux ont rejeté la proposition (Léopold Berlanger et Néhémy Joseph). D’après le calendrier établi, le 26 janvier 2014 est la date retenue pour l’organisation des élections, les mois d’octobre et de novembre 2013 sont la marge de manœuvre dont disposaient les membres du CTCEP pour procéder à l’accréditation des journalistes du 7 au 11 octobre 2013, du 13 au 21 octobre 2013 est la date pour recruter des candidats pour la formation complète de BED et BEC et du 21 au 31 octobre sont maintenus pour l’inscription des partis et groupements politiques désireux de prendre part aux compétitions électorales. Par ailleurs, de nombreuses voix se sont élevées contre la décision du CTCEP de publier un pré calendrier électoral sans l’égide d’une loi électorale.   via ..:: Haïti Progrès ::..

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.