Francais

Le Nouvelliste – Contrôle et transparence en panne, l’exécutif et le Sénat se cherchent des poux


000_par7389744Le mandat des membres actuels a expiré, les nouveaux juges ne peuvent entrer en fonction. La Cour des comptes et du contentieux administratif est l’objet du nouveau litige exécutif-Sénat. C’est par une lettre au président Martelly que le président du Sénat a lavé en public un nouveau linge sale avec l’exécutif. L’objet du désaccord est de la plus haute importance : la Cour des comptes, dispositif réglementaire au coeur du contrôle des dépenses de l’Etat, est non-opérationnelle en dépit du choix des nouveaux juges par le Sénat en accord avec les prescrits de la Constitution. La présidence veut revoir le processus alors que des rumeurs, depuis des mois, parlent de son insatisfaction en ce qui concerne les choix des sénateurs. Une correspondance aigre s’échange au sommet de l’Etat. via Le Nouvelliste

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.