Foreign Policy

Le Matin – La Chef de la MINUSTAH devant le Conseil de Sécurité de l’ONU : le texte intégral


Depuis le dernier exposé présenté par mon prédécesseur au Conseil de sécurité en mars dernier dans l’ensemble, l’état de la sécurité est demeuré relativement stable, les troubles civils et la grande criminalité ayant diminué. Les statistiques indiquent une tendance à la baisse des homicides, des enlèvements et des cas de troubles civils violents pour le premier semestre de cette année, par rapport à la même période en 2012. Cependant, nous avons récemment constaté une augmentation du nombre de manifestations politiquement motivées mêlant des revendications socioéconomiques et d’autres messages antigouvernementaux, relayant notamment le mécontentement portant sur l’impasse électorale actuelle.

Avec l’appui de la Police des Nations Unies, à mesure qu’elle a continué d’assumer davantage de responsabilités, la Police nationale a amélioré ses prestations en assurant la sécurité interne notamment dans les quatre départements – sur les 10 que compte le pays – que la composante militaire de la MINUSTAH avait quittés. Les composantes militaires et de police de la Mission ont tout de même continué à jouer un rôle important en appuyant la Police nationale pour ce qui est du maintien de la sécurité et de la stabilité en général. Le renforcement de la Police nationale demeure un indicateur important de stabilisation via Le Matin

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.