Culture

Le Matin – L’Orchestre Tropicana d’Haïti, un cinquantième dans le deuil!


Les cloches de la Cathédrale ont carillonné ce matin pour saluer le départ de ce musicien qui a consacré plus de 38 ans de sa vie à l’Orchestre Tropicana d’Haïti, comme une ultime invitation pour assister au départ de cet homme, ce père, ce frère, ce musicien que fut Lesca Pierre. Ses dépouilles y ont été exposées tôt au matin du 28 août, ultime occasion de lui jeter un dernier regard ou de se recueillir aux cotés de sa bière. Les membres de la famille du défunt, les frères musiciens de Tropic et autres, ses amis, des fans de Tropic ….tout le monde y prenait place.

Frandy Julien (Ti Enfant), un de ses anciens collaborateurs directs pour être aussi percussionniste a pris la parole dans le but de partager ses souvenirs du défunt qui, de 1965 à 2003, a offert à l‘Orchestre Tropicana d’Haïti ses bons et loyaux services. Il a dû déployer beaucoup d’efforts pour contenir ses émotions. Selon Ti Enfant, « Lesca fut un homme bon, sympathique, un démocrate, un professeur. C’est grâce à lui que je suis devenu Batteur, tout comme Shedly Abraham ainsi que le talentueux Richard Hérard dit (Richie) et tant d’autres moins connus ». via Le Matin

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.