Economy

Conflit terrien et Expropriation massive en perspective avec les 6% de taxes de Martelly sur les propriétés non bâties (Terrain vide)


La commission Economie et Finances du Sénat a tenu sa première séance de travail sur le projet de loi de finances ce mardi. Les sénateurs ont un délai de 20 jours pour se prononcer sur le document adopté en première lecture par l’assemblée des députés, il y a une semaine. Cependant le sénateur Steven Benoît, membre de la commission sénatoriale, déplore que le bureau du Grand corps n’ait pas encore officiellement reçu du bureau de la Chambre basse la loi de finances votée par les députés.

« Comme nous voulons aller vite en besogne, nous avons eu notre première réunion aujourd’hui. Et, probablement, dès mardi prochain, le défilé des ministres et directeurs généraux commencera », a déclaré le sénateur Steven Irvenson Benoît, pour qui le projet de loi de finances 2013-2014 est considéré comme un véritable scandale.

En quelques points, l’ancien député de Pétion-Ville a fait un décryptage du budget et exprimé sa frustration quant aux prévisions faites par le gouvernement pour le prochain exercice fiscal. On prévoit une nette augmentation des taxes, à un rythme exponentiel, sur un ensemble d’activités et de produits dans tous les domaines confondus.

10 000 gourdes pour le droit du passeport via Tout Haiti

.