Francais

Le Matin – « Les injonctions de Michel Martelly sont inacceptables et inconstitutionnelles », Léopold Berlanger


caricaturecepperm_webTrois injonctions ont été clairement faites par le chef de l’Etat aux 8 des 9 membres du CTCEP réunis avec lui au Palais le vendredi 9 août 2013. Il s’agit, selon le conseiller électoral Léopold Berlanger, d’organiser les élections à la fin de l’année soit en décembre sous l’égide de la loi électorale de 2008, de maintenir le Direction générale en lieu et de place d’une Direction exécutive et de lui adresser une correspondance lui demandant de convoquer le peuple en ses comices.

Cette rencontre était l’occasion pour le conseiller Berlanger d’exprimer clairement ses profonds désaccords avec Michel Martelly. « Ces injonctions sont inacceptables et inconstitutionnelles », a martelé Monsieur Berlanger, probablement le seul à prendre la parole au cours de cette rencontre qui n’a pas trop durée selon une source digne de confiance.

Pour sa part, le député de Lestère (circonscription du département de l’Artibonite, au nord du pays), Jules Lionel Anélus qualifie de « manœuvres dilatoires les démarches du chef du Palais national ». « Martelly ne souhaite pas organiser de bonnes élections dans le pays », a-t-il dénoncé. via Le Matin

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.