Francais

Un cadavre haïtien dans les tiroirs du coroner Jean Brochu


Mort suspecte. Nous ne sommes pas dans le roman de Robin Cook, exposant un cas d’enlèvement illégal d’organes par un important institut de recherches médicales à Boston, en faveur de clients potentiellement cousu d’or. Non, le corps serait arrivé au Québec avec tous ses organes. Nous ne sommes non plus dans un cas d’empoisonnement comme celui de Félix Moumié arrivé au HUG. Le corps est arrivé embaumé. Mais, la polémique s’enfle. Première polémique, Jean-Serge Joseph est décédé sous le titre de juge d’instruction haïtien en exercice. Le cadavre est pourtant rapatrié au Québec en tant que d’origine canadienne. Deuxième polémique, le constat de décès mentionne une hémorragie intra-parenchymateuse (ACV), la famille, un avocat proche du défunt et, une certaine opposition politique, évoquent carrément un empoisonnement. Mort suspecte.

Troisième polémique, rumeurs, diffamation, désinformation, manipulation politique, accusations grossières, vs déclarations gouvernementales. Ce sont les colonnes, les ondes cybernétiques mensongères, contre la version légale de l’institution du coroner du Québec. via: coroner Jean Brochu

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.