Francais

Haïti Progrès | Election : L’incertitude persiste


« L’exécutif n’a aucune volonté de réaliser les élections », a affirmé le président de la commission des Finances de la chambre basse. Cette déclaration fait suite a un entretien entre la commission des Finances de la chambre des  députés et le président du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP) le lundi 22 juillet 2013, le président de la commission des Finances, Antoine Rodon Bien-Aimé s’est montré beaucoup plus perplexe quant à la réalisation des prochaines joutes électorales au cours de la fin de l’année 2013. Selon, lui, cette rencontre a  permis de donner un coup de balai à la fausse impression de l’Exécutif de réaliser les élections. « La loi électorale n’ayant toujours pas été votée et les fonds mis à la disposition du conseil pour l’organisation du scrutin échappant au contrôle du collège électoral puisque géré par le PNUD. L’exécutif n’a aucune volonté de réaliser des élections qui auraient dû se tenir il y a deux ans », a conclu Antoine Rodon Bien-Aimé. En outre, le président du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP), Emmanuel Ménard a en marge de cette rencontre reconnu que les fonds qui avait été décaissé par le gouvernement et des partenaires internationaux est effectivement administré par le PNUD, il a également laissé  entendre que les membres du conseil travaillaient sur le choix des meilleurs méthodes techniques et technologiques pour faire naître les élections. via ..:: Haïti Progrès::..

.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.