Francais

Jean-Bertrand Aristide ressort muet du cabinet d’instruction – Radio Kiskeya


L’ancien Président Jean-Bertrand Aristide a quitté mercredi à la mi-journée, sans faire la moindre déclaration, le Palais de justice de Port-au-Prince au milieu d’un imposant dispositif de sécurité, à l’issue d’une audition d’un peu plus de deux heures au cabinet d’instruction dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat, en 2000, du directeur de Radio Haïti Inter, Jean Dominique, et du gardien de la station.

Dans une grande effervescence, des centaines de partisans du leader de Fanmi Lavalas ont gagné les rues, entourant son cortège dans le centre de la capitale, malgré l’interdiction de toute manifestation de rue qu’avait annoncée la veille le directeur général de la Police Nationale, Godson Orélus. Les différentes unités spécialisées de la PNH déployées pour la circonstance étaient littéralement débordées devant l’exaltation de la foule qui scandait en créole “se Aristide ki towo a” (le taureau, c’est Aristide) en dénonçant la convocation judiciaire comme un acte de “persécution politique” dont le régime du Président Michel Martelly serait responsable. via – Radio Kiskeya

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.