Haiti

26 avril 1963 : Les victimes se souviennent 50 ans après – Radio Kiskeya


Une soixantaine d’officiers de l’armée et de nombreux civils avaient fait les frais du déchaînement de violences des « Tontons Macoutes » dans les rues et résidences de la capitale où les exécutions sommaires s’enchaînaient, à la suite d’un attentat manqué devant leur école contre deux des enfants du dictateur François Duvalier, le futur Président à vie Jean-Claude et sa sœur Simone.

Plusieurs des victimes qui ont témoigné, à la radio avec beaucoup d’émotion, de l’immensité de leurs souffrances et de celles de leurs familles -à l’image de l’ex-officier François Benoît- ont insisté sur la nécessité pour les bourreaux encore vivants de confesser leurs fautes et pour la société de faire de la mémoire de ces atrocités un rempart inexpugnable contre tout retour en arrière. via – Radio Kiskeya

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.