Culture

26 Avril 1963- 26 Avril 2013 – 50 ANS – POUR QUE VIVE LA MEMOIRE – Le Monde du Sud /Elsie News


Des tirs se faisaient entendre dans toute la ville; une fumée épaisse, provenant de la maison du Juge Benoit, nous fit tressaillir. Notre sœur aînée arriva, en pleurs, un gros sac en main, nous racontant plus en détail la tragédie. A la “Librairie Selecte “, pendant que Papa achetait son Time magazine hebdomadaire, un ami proche de la famille et sbire de Duvalier accompagné de tontons macoutes arrivèrent. De but en blanc, ils demandèrent à voir le propriétaire du magasin, qui était lui aussi officier de l’armée. Malgré les étroits liens d’amitié qui unissaient notre mère à notre bourreau, ce dernier, sachant fort bien l’intégrité de notre père, ordonna malgré tout d’arrêter l’ex-officier qu’était notre père, Jean Bouchereau.

Par la suite, les témoins nous ont raconté que notre père a été poussé dans le coffre d’une voiture, lequel contenait déjà d’autres officiers, connus. La voiture prit la direction du Fort Dimanche, « Fô lamô ». Nous n’avons plus revu notre père. Nombreux sont ceux, qui comme nous, ce jour-là, perdirent un être cher. Nombreuses sont les histoires, les unes plus sordides que les autres. Le 26 avril 1963, « la bête dévorait tout sur son passage. »  via – Le Monde du Sud /Elsie News

.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.