Entertainment

Au Cap : Le carnaval de la négation


 

frnt-btm-pict20«Le président s’occupait des choses de l’Etat. Nous n’avions reçu aucun message relatif à l’exclusion de quelque groupe que ce soit. Encore une fois c’est un peu dur. Les gens ont inventé leur propre nouvelle et cela crée des problèmes», a déclaré Monsieur Gilbert Bailly. Kouman misye dwe santi l lè l fin wè kouman sa pase ? Faisant office de «président» Aloral du comité du carnaval, par pure hypocrisie, il continuait de rassurer les groupes musicaux, en dépit de l’évidence des sévères censures imposées par le président en personne. – Haiti Libertéheader-logo2009220.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.